Comment créer un potager collectif ?

Comment créer un potager collectif ?

Agir au quotidien concrètement pour préserver la planète passe aussi par consommer des fruits et légumes de saison et locaux. Découvrez les étapes à suivre pour créer un potager collectif en zone urbaine.

Mon extérieur


Trouver le lieu

Lors de la mise en place du potager collectif, la première étape consiste à trouver la parcelle adéquate pour son installation. Les lieux les plus utilisés dans ce cadre sont : un toit plat, un ancien dépotoir ou encore l’espace inutilisé entre deux immeubles. Tout terrain ayant une superficie minimale de 200 mest suffisant. Par ailleurs, le terrain choisi doit être facile d’accès pour un transport optimal des outils.

Lors du choix du lieu, il faut également tenir compte de certains paramètres essentiels. Ces derniers sont d’ordres administratifs et physiques. Les démarches administratives sont impératives avec entre autres : l’obtention d’une permission de la part du propriétaire du terrain ou de la mairie et la vérification de l’exploitabilité du terrain. Les éléments physiques quant à eux incluent : la qualité de la terre en termes de possibilités de culture et de limites, la proximité avec les habitations, la qualité de l’ensoleillement ou encore la proximité avec les points d’eau.

Certains propriétaires proposent leurs parcelles contre une participation symbolique ou juste l’entretien de la parcelle. Pour connaitre les diverses opportunités disponibles près de chez vous, la meilleure option est de vous renseigner auprès de votre municipalité.

Former le groupe

L’objectif étant aussi de créer du lien social, la formation d’un groupe est en général à partir de 10 personnes, le jardin pourra être alors géré sous le statut d’association. Afin de trouver les membres souhaitant adhérer à votre groupe, diverses techniques s’offrent à vous. Vous pouvez opter pour le porte-à-porte, les affiches dans votre voisinage, les réseaux sociaux et/ou des animations sur les places de marché ou lors d’une fête dans le quartier.

Une fois le groupe créé, il est important de tenir des réunions afin d’impliquer chaque membre depuis le début de l’aventure. Lors des premières réunions, tous les points importants à la mise en place du potager doivent être abordés. Ces points sont : le budget, le type de cultures, les techniques, la gestion de l’eau ainsi que l’organisation. Dès que ces points sont mis au clair, il faut attribuer à chacun des membres, des tâches précises.

Donner vie au potager

La première étape consiste à effectuer un ménage de fond en comble afin de débarrasser votre parcelle de tous déchets. Les déchets non recyclables seront déposés dans des bennes à ordures par type de déchets. Les déchets verts quant à eux seront réutilisés dans le potager. 

Ensuite, enrichissez votre terre avec de l’engrais bio ou du compost domestique. Dans ce sens, prévoyez deux bacs dans le fond du potager où vous stockerez les déchets dans l’un et réaliserez les composts dans l’autre. Vous pourrez alors utiliser votre compost au fur et à mesure qu’il sera prêt. Retournez la terre en labourant afin de bien préparer les nouvelles semences et faire en sorte que l'engrais soit bien mélangé uniformément à la terre.

Enfin, il ne vous reste plus qu’à réaliser vos plantations, en fonction d’un calendrier des cultures. Démarrez votre potager avec des semis ou plants simples : radis, courgettes, salades, plantes aromatiques. Puis selon l’expérience de chacun, développez vos cultures. Tomates et concombres ne se plantent qu’en juin. En hiver, il est plus facile de démarrer son potager collectif, toutefois pensez à protéger vos plantations contre le froid. 

Assurez-vous de choisir le bon engrais, de semer comme il se doit vos graines, d’entretenir et de récolter vos cultures. N’hésitez pas à faire appel aux jardiniers de la communauté Yoojo. Ces derniers sont évalués par les clients après chaque prestation.

Articles similaires

Que faire au jardin en février

Nous voilà arrivés en février, et si c’est l’un des mois les plus froids de l’année, réjouissez-v...

Que faire au jardin en décembre

C’est la fin de l’automne qui nous a laissé en tête les couleurs flamboyantes dont les arbres se ...

Que faire au jardin en Novembre

Le mois de novembre est parfois très plaisant, ensoleillé mais froid, l’automne s’est installé. O...

Besoin d'aide ? Trouvez quelqu'un pour vous aider

Réalisez des jobs et augmentez vos revenus

Devenir jobber